Couleurs bois n°17


La menuiserie-ébénisterie

Entrez dans l'univers de la menuiserie-ébénisterie avec la revue Couleurs bois.
Découvrez les thèmes les plus variés comme les jouets/bijoux, techniques machine et main, la sculpture, la réalisation d'un meuble et d'un plus petit objet, les finitions, les essences...

Petite réalisation : maison pour oiseaux
M. Gauthier

La "maison pour oiseaux" qui n'a ni poutres, ni chevrons?
Rappelons-nous les paroles de la comptine pour enfants : Cadet Roussel a trois maisons, qui n'ont ni poutres, ni chevrons, c'est pour loger les hirondelles, Cadet Roussel est bon enfant ! Eh bien, c'est ce qui nous est revenu en mémoire lorsque nous avons découvert la mangeoire hexagonale de M. Gauthier, un menuisier amateur belge qui a réalisé un bien joli site sur Internet. Il présente là , quelques-unes de ses réalisations. Il invite chacun à  fabriquer des objets en bois en s'inspirant de ses propres expériences. Il ne veut pas donner des cours, mais simplement raconter la manière dont il s'y prend, offrir à  chacun des plans cotés et partager avec tous, son plaisir de travailler le bois.

Restauration
Jean-Pierre Thein

La restauration des meubles...
Nous avons décidé de créer une rubrique sur la restauration des meubles. C'est quelque chose qui me tient vraiment à  coeur, pour différentes raisons.
La première, est que quelques livres traitent du sujet, mais que pour l'instant il n'existe pas à  ma connaissance, de technologie de la restauration de meubles qui permette de structurer ce métier comme le sont tant d'autres. Trop de polémiques existent encore entre plusieurs organismes spécialistes en la matière, sur les manières de restaurer. Il faut aussi que cela reste financièrement abordable lorsque ce ne sont pas des pièces de musée. Il y a toujours le problème du coût de la restauration du meuble par rapport à  sa valeur actuelle.
La deuxième, va me permettre de démontrer que ce peut-être un métier, ou une passion, qui comporte certaines règles de principe, et surtout des principes moraux et d'éthique.

Coup de coeur : Julien BERNARD
Philippe Bourgeat

Un p'tit tour en Auvergne avec Julien Bernard
Julien Bernard est un jeune Auvergnat de 20 ans. C'est l'exemple même du "pur autodidacte" en tournage sur bois. Il est réservé, discret, mais la qualité de son travail et son air souriant "parlent" pour lui. Il recherche toujours des formes originales à  créer sur le tour. Ses pièces nous ont parues très intéressantes... Alors en route pour un p'tit tour dans le monde de Julien Bernard.

Trucs & astuces
Michel Corbet

Une presse à  coller sur établi...
Michel CORBET habite dans la Manche. C'est un "jeune" tourneur (10 ans) amateur de 78 ans... Il nous fait parvenir un truc d'atelier bien sympathique qui peut dépanner de nombreux lecteurs.
D'ailleurs ceux d'entre vous qui veulent essayer de réaliser des vases en "segmenté" comme ils ont été présentés dans le Couleurs bois n° 16, seront très intéressés par ce montage de Michel CORBET.

Sculpture
Philippe Bourgeat

Emmanuel Courret : le vol de l'aigle... à  tire d'ailes !
Bien sûr, nous avons déjà  parlé d'Emmanuel Courret ! Oui ! Mais non ! Ce n'est pas notre chouchou... Mais dans le n° 16 de Couleurs bois, il n'y avait pas assez de place pour tout le travail réalisé par Emmanuel durant ses études.
Et nous trouvions dommage de ne pas mieux présenter l'aigle (Spizaète orné) en frêne réalisé par Emmanuel et ses camarades, sous la tutelle de M. Seulin.

Technique machine : ponceuses poste fixe
Jean Diet

Ponceuses poste fixe... machines d'atelier à  part entière
Il y a quelques numéros, nous avons présenté les principales machines d'atelier. Dégau, rabo, toupie, scie circulaire, à  ruban... Dans nos articles nous travaillons parfois avec des ponceuses d'atelier : ponceuses à  disques (lapidaire), ponceuses à  bandes (tank). Ces machines sont-elles vraiment indispensables ? Comment les utilise-t-on ? Cet article est fait pour essayer de répondre à  ces questions... et faire une présentation complète (ou à  peu près...) de ces machines. Attention... on ponce !

Réalisation/plan : vitrine de style Louis XVI
Jean-Pierre Thein

Vitrine de style Louis XVI
Mon choix s'est porté sur la réalisation d'une vitrine, pour deux raisons : la première est l'utilité et le cà´té pratique de ce genre de meuble. La seconde c'est le cà´té pédagogique de la réalisation d'assemblages et de cannelures sur des parties tournées.
Comme chaque fois qu'il est possible de le faire voici un peu d'histoire ! Il me semble qu'il est toujours bon, de comprendre et de situer dans le temps le meuble que l'on désire réaliser. C'est le moyen le plus sûr, d'être le plus fidèle dans la copie d'un style ou d'une époque.

Sculpture : la réalisation d'une rose
Yan Aubergier

La réalisation d'une rose
Avant d'arriver à  ce niveau de maîtrise, il nous faudra apprendre les différentes étapes techniques pour la réalisation de cette fleur lourdement chargée de symbolique. Au-delà  de la couleur du même nom, nous voici en présence d'un motif complexe, presque ambigu. La fleur est porteuse d'amour et son eau exprime la sentimentalité mièvre ; se faire envoyer sur les roses réveille notre colère et notre désappointement. La rose des vents nous donne la direction, et qui sait, en chemin nous pourrions rencontrer une rose des sables à  moins que ce ne soit son bois.


Le tournage sur bois

Entrez dans l'univers du tournage sur bois avec la revue Couleurs bois.
Ressentez la magie du tournage...

Un modèle débutant à  la portée de tous !
Jacques Portal

Un porte bloc
Vous avez de quoi écrire ?

Au moment o๠j'écris cet article les fêtes sont passées. Quand vous le lirez, elles seront bien loin. Mais ce porte bloc, de réalisation très simple, est un petit objet utile et sans prétention qui devrait plaire à  qui le recevra, à  moins que vous ne vouliez vous faire ce cadeau à  vous-même !
Comme vous allez le voir, cette réalisation nécessite un peu de tournage, un peu de découpe et un peu d'assemblage.

Techniques : un jeu de billes
Jacques Portal

Roule ta bille !
Qui d'entre nous n'a joué aux billes ? Que de souvenirs ! Qui d'entre nous n'a un vieux roulement (à  billes, bien sûr) grippé mais qu'on n'a pas jeté... On ne sait jamais, ça pourrait servir... Eh bien je vous propose une utilisation de ces billes qui, remisées dans un tiroir, dorment dans leur cage (de roulement, bien sûr).
Je ne l'ai pas inventé, c'est un jeu que l'on m'a offert. Et, tout de suite, j'ai pensé que c'était quelque chose d'intéressant et facile à  réaliser pour un tourneur.
Ce tournage nécessite un peu de précision. Il vous faudra aussi réaliser un outil, très simple, qui n'existe pas dans le commerce. Mais vous devriez en venir à  bout assez facilement.

Techniques : la chaux et le bois
Yves DANION

La chaux... chiche !
Une découverte des temps modernes ? On pourrait le croire. Tous les magazines de décoration de bricolage et autre, encouragés peut-être par la vogue actuelle de l'écologie, ne cessent d'en vanter les mérites, justifiés certes, mais bien souvent étendus à  des produits dont la parenté avec la chaux ne sont plus ou moins discutables.
C'est pourtant avec le gypse, un des premiers matériaux utilisés par l'homme dans la construction. Utilisée dès la Préhistoire, les à‰gyptiens l'utilisèrent dans la construction des pyramides, toutes les civilisations anciennes, phénicienne étrusque, précolombienne en ont fait usage. Les Romains l'associèrent à  d'autres matières comme la pouzzolane et l'utilisèrent dans l'édification de monuments, de voies, d'aqueducs. On la retrouve également chez les Incas, les Mayas, dans le monde musulman, bref ce fut le matériau de base de la construction pendant des siècles.

Techniques confirmées : une soupière
Roger Thonnard

Si vous voulez grandir... tournez des soupières !
Roger Thonnard est un fidèle lecteur de Couleurs bois, depuis la première heure. Il nous propose aujourd'hui de fabriquer un objet classique du tournage sur bois : la soupière.
Et vous vous rendrez vite compte qu'il en va en tournage comme dans la vie : si tu veux grandir, mange ta soupe ! Si tu veux progresser en tournage? fais des soupières !


La marqueterie

Entrez dans l'univers du la marqueterie avec la revue Couleurs bois.
Liberez votre création dans cette discipline sans limite...

Modèle intermédiaire
Noà«l Mazzucoltelli

Retour au bercail
Noà«l Mazzucotelli nous présente cette fois une marqueterie inspirée d'une BD de Morris, qui s'intègre parfaitement dans un paysage "bois" : la scène est très réussie, on se croirait au Far West, quelque part dans les Montagnes Rocheuses, sous un soleil de plomb...

Techniques : marqueterie de paille
Gérard Morin

Le cadre de Toutankhamon
Le travail d'encadrement en paille se fait essentiellement à  base de filets composés.
Il s'agit d'une technique intéressante car son application est pratiquement illimitée.

Techniques : frises courbes
Carole Szwarc

Médaillon au filet composé
Il existe un nombre infini de frises différentes, avec à  chaque fois de nouveaux problèmes techniques : je vais vous exposer dans cet article comment insérer un filet composé "de fil", entre un motif de marqueterie et sa frise, quand cette dernière n'est pas rectiligne.
Sur le modèle en photo, j'ai rajouté des feuillages, mais je vais surtout vous parler de la préparation, la découpe et la pose du "filet composé" en amarante de fil bordé buis.


Les informations

Découvrez les informations du monde du travail du bois avec la revue Couleurs bois.
Des reportages, le bois sur le net, les news, les petites annonces, le courrier des lecteurs, les réalisation de nos lecteurs...

Reportage : l'hermione
Hubert Baligand

L'hermione... catalyseur de rêves
Il y a belle lurette que les formes de radoub de ROCHEFORT construites au XVIIIe siècle étaient vides. L'insidieuse "pieuvre" qu'est la boue avait rempli depuis longtemps ces coquilles vides destinées à  construire des bateaux.
Et pas des petits bateaux ! Des bateaux de plus de 40 mètres de longueur nécessitant environ 1 200 m3 de chêne oeuvré chacun.

Actualités : salon européen du bois
Richard Gay

3e salon européen du bois
7èmes rencontres de la Passion du Bois
Le Salon Européen du Bois se tiendra à  Grenoble (Alpexpo) du 7 au 10 Avril 2005. Ces 4 journées du mois d'avril vont, une fois encore, attirer beaucoup de monde. 30 000 visiteurs sont attendus pour cet événement "incontournable" du bois en France.
Les organisateurs veulent amplifier ce salon : les secteurs de l'ossature bois (construction), de la décoration, de l'aménagement intérieur et extérieur seront étendus : 30 000 m2 de salon début avril à  Grenoble.

Arbres & bois : débit des bois
Philippe Bourgeat

Débit des bois : plots, dosses, quartiers, faux quartiers... comment s'y retrouver ?
Quand on achète du bois... on achète du bois. Bien sûr, mais...
Quand on travaille le bois qu'on a acheté, il ne présente pas toujours les mêmes dessins et ne se déforme pas toujours de la même manière. Pourquoi ? Parce que le plateau que l'on va travailler vient de telle ou telle partie du tronc de l'arbre (la bille) et que sa stabilité, son retrait et l'aspect de sa fibre dépendent de sa "situation" dans la bille. Essayons d'y voir plus clair.

Vos réalisations :
Réalisations de nos lecteurs

Merci pour vos envois et continuez pour le plaisir de tous !

COULEURS BOIS
Couleurs bois n°75
Couverture Couleurs bois n°75
 
Prochain numéro
Sommaire du numéro en cours
Numéro en cours - Extraits

Editions ATB - 1869 chemin des Tourettes - F-30340 Méjannes les Alès - France
Tél : +33 (0)4 66 54 21 81 - Fax : +33 (0)4 66 54 21 82 - Web : http://www.couleursbois.com - E-mail : contact@couleursbois.com
SARL de presse - RCS Alès - SIRET : 431 373 042 00016 - TVA intracommunautaire : FR40431373042


 point presse - annonceurs - conditions d'utilisation - contacts - connexion  - scriptwares.com ©